Comment mieux conserver les sabres japonais ?

Les sabres japonais ont gagné en population grâce à leur capacité à coupe précise et puissante. Cependant, ils s’endommagent très facilement. Les propriétaires de ces œuvres historiques se doivent de veiller à leur entretien pour leur transmission aux générations futures. Cherchez-vous comment faire ? Découvrez ici le traitement qu’il faut à votre sabre pour le garder plus longtemps. 

Nettoyez régulièrement la lame 

L’entretien d’un sable est un réel rituel pour ceux qui en possèdent. Si vous désirez en être aussi un, vous pouvez consulter ici pour plus de détails. Le soin qui est apporté au sabre est nécessaire, car cela permet de bien le garder en bon état. 

Sujet a lire : Les secrets des entreprises qui réussissent : les ingrédients d'une rentabilité durable

Pour ce faire, vous devez tout d’abord vous procurer un kit d’entretien chez votre vendeur. Ce kit est composé de plusieurs éléments tels que : 

  • –   l’huile de choji : elle est une huile spéciale conçue pour protéger le sabre de la rouille 
  • –   l’uchiko :  Cet outil à la forme sphérique liée à un manchon en bambou possède en son sein de la poudre de pierre à polir
  • –   le mekugi-nuki : Il est un petit marteau en bronze, utilisez pour retirer la goupille delà poignée du sabre
  • –   le nugui-gami : le petit mouchoir de papier de riz très fin pour le nettoyage de la lame.

Pour commencer, retirez l’ancienne huile sur la lame à l’aide d’un chiffon sec. Une fois fait, jetez-le.  Surtout, assurez-vous de bien disposer la lame pour éviter les blessures ou tout autre accident suite à la mauvaise manipulation du sabre. 

Sujet a lire : Quelles sont les stratégies gagnantes pour le networking en milieu professionnel ?

Ensuite, saisissez-vous de l’uchiko et tapotez-le contre les deux faces de la lame le long de la lame avec une certaine distance. Vous prenez le nugui-gami ou un chiffon doux pour essuyer la poussière de pierre sur l’ensemble de la lame. 

En outre, inspectez soigneusement la lame vérifiée qu’elle ne présente pas de signes de rouille. Si vous en remarquez, vous devez les éliminer au plus vite grâce à une gomme de polissage et de produit antirouille. Au cas où la rouille serait importante sur la lame, un polissage entier de celle-ci sera nécessaire pour l’éliminer. Cependant, cette opération ne garantit pas que vous retrouviez la lame en parfait état.

Enfin, appliquez et étalez quelques gouttes d’huile sur les deux faces de la lame. Réinspectez soigneusement là pour vous assurer que la couche d’huile la couvre uniformément et complètement. Elle est désormais propre et peut être rangée. 

Ces actions doivent être répétées périodiquement pour permettre un contrôle régulier de l’état du sabre, ainsi que son entretien. 

Laissez-le toujours dans son fourreau à l’endroit idéal

Pour mieux conserver votre sabre, il est important de le mettre dans le fourreau si vous ne l’utilisez pas. Cela vous permet tout d’abord d’éviter des risques d’accident. De plus, gardez-le dans un endroit sec adapté pour sa conservation. En le faisant, vous réduisez ainsi les risques de corrosion de la lame ou de moisissure sur le fourreau ou de dégradation de la structure du sabre, notamment la poignée.